Dyspraxie - Parents et enfants
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Dyspraxie - Parents et enfants

Tous les parents d'enfants dyspraxiques sont invités à poser leurs questions, commentaires ou tout simplement parler de leurs enfants. Cette communauté se veut un échange entre parents, une manière de s'entraider et de s'informer.
 
AccueilGalerieDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -25%
PC portable GIGABYTE AERO 16 15.6” Ultra HD ...
Voir le deal
1499 €

 

 Démarches à entreprendre pour se faire aider

Aller en bas 
AuteurMessage
Sonia
Admin



Nombre de messages : 59
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 05/11/2008

Démarches à entreprendre pour se faire aider Empty
MessageSujet: Démarches à entreprendre pour se faire aider   Démarches à entreprendre pour se faire aider Icon_minitimeLun 10 Nov - 21:22


Texte trouvé sur le site "Maman pour la vie" :

http://www.mamanpourlavie.com/sante/developpement/dyspraxie/1156-apres-le-diagnostic-de-dyspraxie-du-deuil-a-laction.thtml

Rappelons qu’au Québec, le diagnostic est posé par un médecin, habituellement le neuropédiatre. Toutefois, comme c’est plutôt le médecin de famille ou le pédiatre qui sera consulté en premier, il importe que ces derniers connaissent mieux les signes avant-coureurs de la dyspraxie. Les parents peuvent, à cet effet, grandement contribuer au dépistage de la problématique en transmettant au médecin des observations concrètes qui permettront de faire ressortir des difficultés caractéristiques de la dyspraxie, par exemple :

  • une plus grande maladresse motrice
  • un désintérêt pour les jeux de manipulation ou de construction
  • un évitement des activités avec le crayon
  • un délai anormal dans l’acquisition comportant une séquence d’actions (par exemple, s’habiller, utiliser des ustensiles pour manger, jouer au ballon ou encore pédaler sur une bicyclette).

Ainsi, plus tôt l’enfant est référé à un neuropédiatre, plus le diagnostic sera précis, ce qui permet d’entreprendre des actions sans attendre. La prise en charge en réadaptation est une des actions prioritaires permettant le développement du potentiel de l’enfant et le soutien de sa famille à travers les différentes étapes de sa vie.
En raison de la nature des déficits présentés, l’ergothérapeute joue un rôle prépondérant auprès des enfants dyspraxiques, et ce, de différentes façons :

  • Évaluer le développement de l’enfant sur les plans sensoriel, moteur, perceptuel et organisationnel.
  • Préciser le niveau d’autonomie de l’enfant et sa capacité à répondre aux demandes liées à son âge et aux exigences de sa vie quotidienne.
  • Rééduquer spécifiquement les fonctions sensorielles, motrices, perceptuelles ou cognitives.
  • Enseigner à l’enfant des stratégies de résolution de problèmes.
  • Recommander l’adaptation du matériel et de l’environnement, et suggérer certains équipements spécialisés.
  • Aider l’enfant et son entourage à comprendre ce qu’est la dyspraxie

D’autres intervenants peuvent également être concernés dans la réadaptation de l’enfant dyspraxique en plus de l’ergothérapeute. Ainsi, selon les étapes de la vie de l’enfant ou les déficits présentés, l’éducateur spécialisé, le physiothérapeute, l’orthophoniste, le psychologue ou le travailleur social seront tour à tour interpellés dans le cheminement de l’enfant et de sa famille.

Ensemble, les intervenants qui constituent l’équipe de réadaptation visent à ce que l’enfant dyspraxique développe tout son potentiel et qu’il s’épanouisse au sein de sa famille et de ses autres milieux de vie. Que ce soit par des activités d’évaluation, de traitement ou d’intégration sociale, les différents acteurs de la réadaptation mettent tout en œuvre pour améliorer la qualité de vie et l’avenir de l’enfant dyspraxique.
Pour connaître les ressources en ergothérapie disponibles dans votre région, il est possible de contacter l’Ordre des ergothérapeutes du Québec ( OEQ ), au numéro 1-800-265-5778

France Léger
France Léger est ergothérapeute au Centre de réadaptation Estrie auprès des enfants depuis 15 ans. Elle a développé une expertise particulière auprès de la clientèle dyspraxique, autant en intervention de réadaptation qu'en consultation auprès des milieux scolaires. Elle participe également à un projet de recherche-action pour outiller les intervenants scolaires. Siège sur le CA de l'AQED à titre de consultante experte

Revenir en haut Aller en bas
https://dyspraxie.forumactif.info
 
Démarches à entreprendre pour se faire aider
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Démarches à entreprendre pour se faire aider
» Mon cerveau ne m'écoute pas-Comprendre et aider l'enfant dyspraxique
» Bonjour, j'ai besoin d'infos pour monter un dossier d'informations pour l'école
» j aimerai en savoir plus sur laura
» astuces pour rangement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dyspraxie - Parents et enfants :: Coin d'information :: Qu'est-ce que la dyspraxie ?-
Sauter vers: