Dyspraxie - Parents et enfants
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Dyspraxie - Parents et enfants

Tous les parents d'enfants dyspraxiques sont invités à poser leurs questions, commentaires ou tout simplement parler de leurs enfants. Cette communauté se veut un échange entre parents, une manière de s'entraider et de s'informer.
 
AccueilGalerieDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Promo Nike : -25% pour 2 articles achetés
Voir le deal

 

 Mon fils Alexandre (dyspraxie verbale)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Sonia
Admin



Nombre de messages : 59
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 05/11/2008

Mon fils Alexandre (dyspraxie verbale) Empty
MessageSujet: Mon fils Alexandre (dyspraxie verbale)   Mon fils Alexandre (dyspraxie verbale) Icon_minitimeVen 7 Nov - 21:47

Mon fils Alexandre a une dyspraxie verbale.

Il a eu son diagnostic à l'âge de 4 ans et demi environ (en 2001). Il a commencé à voir une orthophoniste en privé dès l'âge de 3 ans car il ne parlait vraiment pas beaucoup. Je suis allée consulter au privé car la liste d'attente pour les services publics était beaucoup trop longue, soit plus d'un an. Au début, l'orthophoniste pensait qu'Alexandre avait un simple retard de langage. Elle nous donnait des trucs, une méthode pour l'aider à apprendre de nouveaux mots et à bien les prononcer.

On a ensuite suivi un programme offert par le CLSC aux parents ayant des enfants avec des retards de langage (programme Hannen). Après tout ça, l'orthophoniste a diagnostiqué une dyspraxie verbale. Elle nous a ensuite référés à une neuropédiatre qui a confirmé ce diagnostic en plus d'une dyspraxie motrice modérée. Sa dyspraxie motrice a fait qu'Alexandre a eu beaucoup de difficultés à former ses lettres plus tard, qu'il avait de la difficulté à suivre les lignes sur de grandes pages de cahier. Naturellement, le dessin et le bricolage, ce n'est pas vraiment pour lui mais par contre, il a appris le vélo très rapidement et il est vraiment très fort pour construire des modèles avec de blocs LEGO en suivant des plans bien détaillés.

La maternelle m'inquiétait car à 5 ans, il parlait un peu plus mais il ne se faisait pas très bien comprendre par les étrangers. Tout a quand même très bien été. Alexandre ne s'est jamais arrêté de parler, même s'il devait répéter plusieurs fois pour que les autres finissent par comprendre. Son professeur disait aux autres élèves que même si Alexandre prenait 10 minutes à raconter quelque chose, on devait l'écouter. Ça a beaucoup aidé.

C'est certain qu'il y a certains élèves de l'école qui riaient de lui et ça l'affectait mais il a réussi à passer au travers. Durant sa première année, il a été suivi 2 heures par semaine en orthophonie, toujours en privé. Une heure pour l'aspect verbal et une autre heure pour l'écrit. Le fait qu'il prononce mal ses mots avait une conséquence sur l'écrit. Ce suivi plus serré l'a beaucoup aidé.

Nous avons continué le suivi une heure par semaine par la suite jusque vers la fin de sa 3e année. Ensuite, il a eu un suivi en ergothérapie car il a aussi une dyspraxie motrice modérée. Il a suivi la méthode Padovan. C'était très bien et ça l'a aidé. Au début, il n'était pas capable d'attraper une balle et de sauter d'un côté à l'autre d'une corde placée à terre. À la fin, il attrapait assez bien les balles et il pouvait sauter à la corde. Avec cette méthode, l'ergothérapeute travaille toutes les étapes du développement en intégrant des comptines aux exercices. Vous pouvez aller voir dans la section "coin d'information" pour des liens expliquant cette méthode.

Nous avons cessé les suivis par les spécialistes en décembre 2006, à 9 ans et demi. Alexandre réussit très bien à l'école. Des "A" et des "B" partout. Il a un peu plus de difficultés dans l'écriture de textes (mettre ses idées en place, faire des phrases bien contruites, etc) mais par contre, il est plutôt fort en mathématiques. Il a maintenant 11 ans et demi et commencera le secondaire l'an prochain. Il lui reste encore un petit problème de langage mais l'ortophoniste dit ne plus pouvoir rien faire. Elle appelle ça un sygmastisme latéral (chuintement). Pour les dyspraxiques, elle dit que c'est pratiquement impossible à corriger. Ce ne sont cependant pas tous les dyspraxiques au niveau verbal qui ont ce problème. Il se fait quand même très bien comprendre mais il arrive encore qu'il ait des remarques méchantes des autres enfants.

Je suis bien fière de lui et de tous les efforts qu'il a fait. Il s'en sort très bien malgré ce handicap. J'espère que ce témoignage pourra aider quelques personnes. C'est certain que chaque enfant est différent mais lorsqu'on leur apporte toute l'aide nécessaire, notre support, nos encouragements et le plus important, notre amour, cela peut parfois faire des miracles...

Sonia, mère d'Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
https://dyspraxie.forumactif.info
mylene74




Nombre de messages : 1
Age : 44
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 01/02/2012

Mon fils Alexandre (dyspraxie verbale) Empty
MessageSujet: Je reconnais Leelou dans ce témoigange   Mon fils Alexandre (dyspraxie verbale) Icon_minitimeMer 1 Fév - 12:33

Bonjour,
En lisant ces quelques lignes, je reconnais ma petite Leelou âgée de 5 ans: retard de langage et difficulté motrice globale plus jeune et maintenant difficulté d'écriture et de préhension fine. Elle vient d'être diagnostiqué par la psychologue scolaire comme dyspraxique et dysphasique. Le choc de l'annonce est difficile même si nous soupçonnions ces troubles... Par contre, elle adore les contructions et les puzzles, fait du vélo et adore évoluer dans l'eau. Nous sommes inquiets pour sa future scolarité et son bien être . Mais je lis dans ces quelques lignes des signes d'espoirs et de normalité.
Alexandre a t-il des aides sur le plan scolaire (ordinateur par exemple)? le langage est- il plus aisé? Et la lecture?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
 
Mon fils Alexandre (dyspraxie verbale)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Madeline et sa dyspraxie verbale
» nouvelle maman d'un garçon de 3 ans dyspraxique verbale...
» Super nouvelle !
» Ecrivain Française je suis maman d'un fils dyspraxique EIP
» Document sur la dyspraxie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dyspraxie - Parents et enfants :: Témoignages :: Enfants-
Sauter vers: